Les problèmes de sécurité du wifi public

Published by Gray Williams on mars 10, 2019

WiFiLe wifi public est souvent une façon pratique de se connecter sans dépenser tout son forfait internet. S’il était auparavant difficile de trouver ce genre de connexion, elles sont désormais partout.

Que vous passiez quelques jours à l’hôtel ou que vous buviez un café au bar, il y aura toujours une connexion publique à utiliser. Si elles sont pratiques et simples à utiliser, il faut quand même tenir compte des implications qu’elles ont en matière de sécurité.Hacker

Voici les dix risques  associés à l’utilisation des connexions wifi publiques.

1 Les attaques de l’homme du milieu (man-in-the-Middle)

La menace la plus courante est l’attaque de l’homme du milieu (Man-in-the-middle attack ou MitM). Lorsque votre appareil se connecte à des réseau wifi publics corrompus, des vulnérabilités présentes dans la connexion permettent à d’autres d’intercepter facilement les données. Votre confidentialité et vos informations personnelles peuvent être en danger.

2 Les malwares

À cause de certaines vulnérabilités logicielles, il est facile d’envoyer un malware sur un appareil en passant par une connexion wifi publique.

3 Les réseaux non cryptés

Le cryptage, c’est vital pour protéger vos données et votre confidentialité en ligne, surtout sur une connexion publique. La plupart des routeurs, par défaut, ont l’option de cryptage désactivée, il faut donc l’activer à la main. Et même après ça, vous ne pourrez pas garantir que les réseaux des autres sont configurés correctement. La plupart des connexions publiques n’exigent pas de mot de passe WPA ou WPA2, ce qui nuit gravement à la sécurité.

4 Les regards inquisiteurs

Des kits logiciels ou des appareils vous permettant d’espionner ce qu’il se passe sur les connexions wifi locales sont très faciles à trouver. On peut les utiliser pour accéder à vos activités en ligne et pour afficher des pages web entières afin de voir vos informations personnelles. Une fois qu’ils ont ces infos, rien ne les empêche de pirater vos comptes.

5 Les points d’accès malveillants

Les points d’accès malveillants sont des hotspots configurés par des gens ayant de mauvaises intentions et qui veulent vous faire croire qu’il s’agit d’un véritable accès à une connexion viable. Lorsque vous vous connectez à ce genre de hotspot, vous risquez de vous faire voler vos informations personnelles.

6 Les jumeaux maléfiques

Comme un hotspot malveillant, un jumeau diabolique se fait passer pour une connexion réseau légitime. Ils parviennent à créer un clone du hotspot de confiance, parfaitement identique. Une fois que vous êtes connecté•e, il envoie toutes vos informations à son créateur.

7 Mauvaise configuration wifi

En plus du manque de sécurité des réseaux publics, le risque que l’installation ait été faite par quelqu’un qui manque de connaissances peut poser un risque aussi. Certains patrons de petites entreprises ne sont pas des pros de la sécurité internet et ont configuré leur réseau avec un mot de passe et un nom d’utilisateur par défaut. Une mauvaise configuration permet à tout le monde d’accéder au système.

8 Analyseurs de paquets

Les analyseurs de paquets sont de petits programmes qui peuvent suivre le trafic sur un réseau. S’ils sont utilisés de la bonne manière, ils collectent les données de trafic. Mais ils peuvent aussi être utilisés de façon malveillante pour avoir accès à vos informations.

9 Ad Hocs

Les Ad hocs sont des réseaux P2P qui connectent des appareils et tournent sur les mêmes canaux qu’une connexion sans fil. Quand vous paramétrez votre appareil afin qu’il cherche de nouveaux réseaux, d’autres peuvent établir la connexion ad hoc et accéder à votre système. Le plus inquiétant, c’est que vous n’avez même pas besoin d’autoriser la connexion, puisque le lien peut être établi d’un seul côté.

10 Vers

Les vers agissent comme des virus informatiques mais sont plus destructeurs. Au lieu de se fixer à votre appareil, ils se propagent sur un réseau entier. Une fois que le ver atteint votre appareil, vous pouvez continuer à le transmettre dans votre réseau de domicile une fois que vous rétablissez la connexion.

Protégez-vous sur les réseaux wifi publics

  • Ne donnez jamais d’informations personnelles
    Si vous vous connectez à un réseau public, souvenez-vous que tout le monde peut voir ce que vous faites. Évitez d’afficher vos identifiants, vos mots de passe ou les informations pouvant vous identifier. Il est impératif d’éviter d’accéder à votre compte bancaire, d’afficher votre adresse, votre numéro de sécurité sociale, etc.
  • Utilisez un VPN
    On ne le répétera jamais assez. Un réseau virtuel privé (VPN) vous protège en créant une connexion sécurisée et en cryptant vos données. NordVPN internet no bordersles meilleurs, comme ExpressVPN, NordVPN, et CyberGhost coûtent un peu d’argent, mais la protection de votre identité les vaut largement.
  • Utilisez des connexions SSL
    Pour ajouter une autre couche de sécurité quand vous naviguez, activez « Toujours utiliser HTTPS » pour les sites que vous visitez fréquemment, surtout si vous devez saisir vos identifiants.

Augmentez votre forfait internet

Si le manque de giga vous pousse à utiliser les hotspots wifi, il est temps d’augmenter votre forfait. Les appareils mobiles sont soumis à des risques, et c’est Android le plus vulnérable. Idéalement, utilisez un forfait illimité couplé à une connexion VPN sécurisée.

Mobile WiFi

Astuces pour utiliser des connexions wifi publiques

OUI :

  • Éteindre le partage de fichiers
  • Désactiver le Bluetooth et le Wi-Fi quand vous ne vous en servez pas
  • Consulter uniquement des sites HTTPS
  • Se déconnecter de vos comptes

NON :

  • Connexion automatique aux réseaux
  • Connexion à un compte qui exige des informations sensibles
  • Connexion à un réseau sans mot de passe

Même en prenant des précautions, les risques sont encore là. Le Cybercrime est de partout à notre époque numérique, et il est important de garder une sécurité stricte et ses bonnes habitudes.

Investir dans un VPN de haute qualité doit être une priorité, parce que la protection de vos données en ligne n’a pas de prix.

Rang
Nom du fournisseur
Notre note
Prix
Choix nº1
1.
Choix nº1
NordVPN
$3.49 / mois
Economisez 71%
Choix nº1
2.
Choix nº1
ExpressVPN
$6.62 / mois
Economisez 49%
Choix nº1
3.
Choix nº1
CyberGhost VPN
$2.75 / mois
Economisez 77%
Choix nº1
4.
Choix nº1
Surfshark
$1.99 / mois
Economisez 83%
Choix nº1
5.
Choix nº1
PrivateVPN
$1.89 / mois
Economisez 73%
Gray Williams
Gray Williams est ingénieur en données et en communication, ainsi qu'un rédacteur et éditeur de contenu sur de multiples plateformes, qui s'intéresse de près à la cyber-sécurité. Il travaille avec les VPN et autres outils de confidentialité sur le net depuis de nombreuses années.