Information :
Nos avis

WizCase publie des avis rédigés par les experts de notre communauté et basés sur une évaluation indépendante et professionnelle des produits.

Propriété

Kape Technologies PLC, qui est la société mère de WizCase, est propriétaire de CyberGhost, ExpressVPN, ZenMate, Private Internet Access et Intego. Ces profuits peuvent être soumis à des évaluations sur notre site web.

Commissions de parrainage

Wizcase contient des avis qui ont été rédigés par nos expert et qui suivent les critères d’évaluation stricts, dont plusieurs critères éthiques, que nous avons adoptés. De tels critères exigent que chaque avis soit basé sur une analyse indépendante, honnête et professionnelle de la part de l’expert. Cependant, nous pouvons toucher une commission quand un utilisateur effectue une action en utilisant nos liens, ce qui n’affectera pas l’avis, mais peut affecter les classements. Ces derniers sont calculés selon la satisfaction des utilisateurs qui y ont souscrit, et la compensation reçue.

Les normes d'évaluation

Les avis publiés sur Wizcase sont rédigés par des experts qui analysent les produits en suivant des critères stricts. Ces critères garantissent que chaque avis est basé sur un examen indépendant, professionnel et honnête, qui prend en compte les aspects techniques et les qualités du produit, ainsi que son rapport qualité prix. Les classements que nous publions peuvent également prendre en compte les commissions d’affiliés que nous touchons suite aux achats effectués en passant par les liens de notre site web.

Comment supprimer le virus COM Surrogate en (2023)

Rosemary S Siluvai Anthony
Dernière mise à jour par Rosemary S Siluvai Anthony le Février 01, 2023

Le virus COM Surrogate a été créé pour être exceptionnellement difficile à supprimer si vous n’êtes pas un expert en sécurité web. En supprimant le mauvais fichier COM Surrogate, vous risquez d’affecter les processus d’exécution centraux de Windows et de provoquer l’arrêt du système d’exploitation.

Par conséquent, je vous recommande vivement d’utiliser un antivirus pour supprimer COM Surrogate. L’antivirus analysera votre système et cherchera des malwares pour localiser et supprimer le virus en toute sécurité.

De tous les logiciels antivirus que j’ai testés, Norton 360 est la meilleure option pour supprimer rapidement et facilement COM Surrogate. Ce programme de sécurité a détecté 100 % des virus lors des tests et les a supprimés. Il offre également une protection en temps réel pour éviter toute réinfection. Vous pouvez essayer Norton 360 sans risque grâce à sa garantie de remboursement de 60 jours. J’ai testé ce service moi-même, et j’ai obtenu un remboursement après 5 jours seulement.

Supprimez COM Surrogate avec Norton 360 !

Guide pratique : Comment supprimer le virus COM Surrogate sur Windows

  1. Téléchargez un antivirus. La puissante fonctionnalité anti-malware de Norton 360 est idéale pour localiser et supprimer COM Surrogate. Norton vous offre une garantie de remboursement de 60 jours.
  2. Exécutez une analyse complète du système. Certaines analyses complètes peuvent prendre jusqu’à une heure. L’analyse complète de Norton 360 prend moins de 15 minutes. Il est essentiel de laisser l’analyse se dérouler jusqu’à ce qu’elle soit terminée pour garantir la détection et la suppression de tous les virus.
  3. Supprimez COM Surrogate. Une fois l’analyse terminée, utilisez les fonctionnalités de suppression de malwares, de spywares et de virus de Norton 360 pour supprimer le virus COM Surrogate de votre PC.

Supprimez COM Surrogate avec Norton 360 !

Guide étape par étape : Comment supprimer le virus COM Surrogate de votre PC

1. Recherchez le virus COM Surrogate

Pour déterminer si votre ordinateur est infecté par COM Surrogate, vous devrez localiser l’emplacement du fichier infecté dans votre système d’exploitation. Cependant, cette étape est facultative ! Vous pouvez passer directement à l’étape 2 si vous souhaitez simplement supprimer tout virus potentiel dans votre PC.

a) Ouvrez le gestionnaire des tâches en appuyant sur les touches CTRL + ALT + SUPPRIMER simultanément. Parcourez la fenêtre jusqu’à Processus en arrière-plan et vous y trouverez COM Surrogate. Souvent, il y a plus d’une occurrence de COM Surrogate. C’est tout à fait normal.

Capture d'écran du gestionnaire de tâches Windows avec 2 processus COM Surrogate mis en surbrillance.

b) Avec le bouton droit de la souris, cliquez sur le processus COM Surrogate et choisissez Ouvrir l’emplacement du fichier. Cela vous montrera exactement à partir de quel dossier le processus est exécuté. Vous serez redirigé vers dllhost ou exe dans le dossier System32. Si l’emplacement du fichier se trouve ailleurs, le processus est probablement un virus encore plus complexe.

Capture d'écran du Gestionnaire des tâches Windows et des fichiers System32 avec COM Surrogate et dllhost mis en surbrillance pour montrer que le processus n'est pas un virus.

2. Exécutez une analyse complète du système avec un antivirus premium

L’étape la plus importante est de lancer une analyse complète de l’appareil avec un logiciel antivirus fiable comme Norton 360. Cela permettra de détecter et de mettre en quarantaine tout virus COM Surrogate présent sur votre appareil.

Capture d'écran de l'application Windows de Norton 360 avec les options de sécurité en surbrillance.

L’interface intuitive de Norton 360 facilite la navigation !

Même si vous savez où le virus se cache, assurez-vous que l’antivirus analyse l’ensemble de votre PC. Cela permet de garantir la suppression de toutes les occurrences du virus COM Surrogate ou d’autres malwares sur votre appareil. Certaines analyses complètes du système peuvent prendre plusieurs heures, mais un antivirus puissant peut réduire ce temps considérablement. L’analyse complète d’un appareil avec Norton 360 prend moins de 15 minutes afin d’examiner plus 500 Go de données sur mon PC.

3. Supprimez le virus de votre appareil

Une fois le virus COM Surrogate détecté, votre logiciel antivirus placera automatiquement les fichiers infectés en quarantaine. Ils ne peuvent plus infecter votre appareil, mais il faut les supprimer complètement. Si vous êtes un utilisateur expérimenté, vous pouvez examiner manuellement les fichiers mis en quarantaine pour déterminer s’il n’y a pas de faux positifs. Cependant, les meilleurs programmes antivirus détectent très rarement des faux positifs. Il est donc préférable de supprimer tous les fichiers qui ont été signalés en tant que malwares.

Après avoir supprimé tous les fichiers malveillants, vous devez redémarrer votre PC et lancer une deuxième analyse complète du système. Les logiciels antivirus comme Norton 360 n’analyseront pas de nouveau les fichiers sécurisés afin de réduire la durée de l’analyse. Vous pouvez donc être rassuré ! Votre appareil sera sécurisé en un rien de temps.

Supprimez COM Surrogate avec Norton 360 !

Les meilleurs antivirus pour supprimer COM Surrogate (testés en Février 2023)

1. Norton 360 – Antivirus n° 1 pour la localisation et la détection de tous les malwares (y compris le virus COM Surrogate)

Fonctionnalités :

  • Détection des malwares avec un taux de 100 % lors de tests récents. Norton élimine le virus COM Surrogate facilement
  • Fonctionnalités de sécurité Wi-Fi, protection web, protection contre le phishing, gestionnaire de mots de passe, etc.
  • Compatible avec Windows 7 (SP1), 8, 8.1, 10 et 11, ainsi qu’avec Mac, Android et iOS
  • Service client disponible 24h/24 et 7j/7 par Live Chat, téléphone et base de connaissances en ligne
  • Garantie de remboursement de 60 jours

Norton 360 remporte la première place pour son impressionnante technologie de détection de malwares en temps réel, idéale pour supprimer facilement les virus COM Surrogate. L’analyse complète de l’appareil est extrêmement rapide, puisqu’elle ne dure que 12 minutes pour vérifier plus de 780 000 fichiers, soit plus de 500 Go de données. Comme il est essentiel de laisser l’analyse se dérouler jusqu’au bout, je suis heureuse qu’elle n’ait pas mis beaucoup de temps sur mon PC. Grâce à Norton Insight, les analyses futures sont encore plus rapides, car ce programme mémorise les fichiers sécurisés et ne les analyse pas une deuxième fois, sauf en cas de modifications dans votre système. Ma deuxième analyse complète a duré moins de 3 minutes.

Lors de mes tests, Norton 360 a réussi à détecter 100 % des fichiers de test malveillants que j’avais cachés dans mon PC Windows. Il a immédiatement placé tous les fichiers suspects en quarantaine pour que je les examine et les supprime en toute sécurité, ce qui a permis d’éliminer toutes les menaces et de sécuriser mon PC. À partir du dossier de quarantaine, vous pouvez supprimer définitivement toutes les occurrences du virus COM Surrogate.

Comme COM Surrogate peut facilement passer inaperçu, Norton 360 dispose d’une variété de fonctionnalités de sécurité pour éviter la réinfection. Ses fonctionnalités de sécurité Wi-Fi et web évaluent respectivement la sécurité des réseaux et des sites web que vous visitez et bloquent l’accès à des contenus malveillants si le risque est trop élevé. Norton a bloqué tous les sites de test malveillants que j’ai visités, ce qui prouve qu’il protège mon PC des sites web douteux qui essaient d’infecter mon appareil avec un virus COM Surrogate ou pire encore.

Capture d'écran de Norton 360 bloquant les éléments malveillants

Norton 360 a bloqué tous les sites de test et les fichiers hébergeant des malwares

Norton 360 surveille vos messages et vos e-mails pour les sécuriser avec votre consentement, bloquant ainsi les liens de phishing. J’ai également utilisé le gestionnaire de mots de passe de Norton 360, qui a amélioré la sécurité de mon réseau Wi-Fi en me recommandant un meilleur mot de passe et en le changeant automatiquement. De plus, Norton 360 intègre un VPN illimité qui protège votre connexion des cyberattaques.

Norton possède un pare-feu, une gamme de fonctionnalités de contrôle parental avancées, une fonctionnalité de nettoyage et d’optimisation du système, une protection contre l’usurpation d’identité (aux États-Unis uniquement) et des applications natives en français. Ces programmes de sécurité contribuent à assurer la protection de mes enfants lorsqu’ils sont en ligne et à améliorer les performances de mes appareils en éliminant les fichiers indésirables et dupliqués.

Je vous recommande vivement d’utiliser Norton 360 pour supprimer COM Surrogate et d’autres malwares sur votre PC. Vous pouvez tester ce service pendant 60 jours sans risque grâce à la garantie de remboursement de Norton 360. Si vous n’êtes pas satisfait, il vous suffit de contacter un agent du service client par Live Chat 24h/24 et 7j/7 en français pour obtenir un remboursement. Il n’a fallu que quelques minutes pour le traitement de ma demande. J’ai récupéré mon argent après 5 jours seulement.

Capture d'écran de l'agent de chat en direct de Norton traitant une demande de remboursement.

Norton permet d’obtenir un remboursement complet grâce à sa garantie de remboursement

Supprimez COM Surrogate avec Norton 360 !

2. Bitdefender – Détection de malwares optimisée pour les utilisateurs de Windows

Fonctionnalités :

  • Un excellent scanner antivirus pour détecter et supprimer tous les malwares
  • Gestionnaire de mots de passe, VPN, protection contre les cybermenaces, etc.
  • Fonctionne sur Windows 7, 8.1, 10 et 11, ainsi que sur Mac, Android et iOS
  • Live Chat 24h/24 et 7j/7, formulaire de contact, assistance téléphonique et base de connaissances en ligne
  • Garantie de remboursement de 30 jours

Les puissantes fonctionnalités de sécurité de Bitdefender sont optimisées pour Windows, ce qui rend ce programme de sécurité bien meilleur pour supprimer un virus COM Surrogate. Il s’agit de l’un des antivirus le plus populaires pour Windows en raison de ses taux impressionnants de détection de programmes malveillants. Lors de tests récents, Bitdefender a détecté 100 % des malwares connus, ce qui prouve sa fiabilité dans la détection des virus COM Surrogate et autres virus sur Windows.

Après avoir téléchargé l’application native en français sur mon PC Windows, j’ai été invitée à lancer une analyse du système qui a duré un peu plus de 45 minutes. Bitdefender a détecté avec succès tous les fichiers malveillants que j’avais cachés sur mon appareil. Tous les programmes dangereux ont été automatiquement déplacés vers la quarantaine de Bitdefender pour être supprimés en toute sécurité.

J’ai été particulièrement impressionnée par le pare-feu, la protection contre le phishing et le VPN illimité de Bitdefender. Les fonctionnalités de Bitdefender ont bien fonctionné pour prévenir les futures infections par COM Surrogate en sécurisant mon appareil, en bloquant les liens et les sites malveillants et en protégeant mon activité en ligne. J’ai tenté d’accéder à plusieurs sites remplis de malwares (pour le test) et Bitdefender les a tous bloqués.

Notifications de menaces de bureau Bitdefender.

Bitdefender donne des informations claires sur toutes les tentatives de phishing et les sites bloqués

Bitdefender propose également la fonctionnalité SafePay qui sécurise vos informations sensibles lorsque vous effectuez des opérations bancaires ou des achats en ligne. Ce programme permet de lancer un navigateur sécurisé qui bloque les interférences malveillantes entre les applications avec des programmes inconnus, comme les keyloggers (enregistreurs de frappe), les captures d’écran et les sites web malveillants. J’ai ainsi l’assurance que même les virus les plus complexes abritant des malwares voleurs de données ne peuvent pas accéder à mes activités sensibles.

Bitdefender est un excellent antivirus si vous cherchez un programme de sécurité moins intrusif. Son pare-feu se reconfigure en permanence pour optimiser vos paramètres de sécurité, les alertes peuvent être réduites au silence pour éviter toute interruption, et vous pouvez programmer des analyses régulières. Cela garantit votre protection contre COM Surrogate et d’autres virus en permanence.

Si Bitdefender offre une sécurité premium, son prix est également élevé. Les frais d’abonnement doublent lors du renouvellement, ce qui en fait l’une des formules les plus chères du marché. Si vous recherchez un antivirus compatible avec Windows, c’est un excellent logiciel, mais d’autres antivirus comme Norton offrent une gamme de fonctionnalités pour tous les systèmes d’exploitation à un prix inférieur.

Il est toujours préférable de tester un service vous-même pour déterminer s’il vous convient. Je vous recommande donc d’essayer Bitdefender sans risque pendant 30 jours grâce à sa garantie de remboursement. Il est facile d’obtenir un remboursement complet si vous n’êtes pas satisfait. J’ai envoyé un message au service client via le formulaire de contact disponible sur le site web. Après la confirmation de ma demande, j’ai obtenu un remboursement en moins de 5 jours.

Supprimez COM Surrogate avec Bitdefender !

3. TotalAV – Des fonctionnalités de sécurité personnalisées protègent votre PC des malwares

Fonctionnalités :

  • Un antivirus puissant protège vos appareils des malwares
  • Offre WebShield, un gestionnaire de mots de passe, un VPN, etc.
  • Compatible avec Windows 7 (SP1), 8, 8.1, 10 et 11 (+ Mac, Android et iOS)
  • Service client disponible par Live Chat 24h/24 et 7j/7, téléphone, e-mail et base de connaissances en ligne
  • Garantie de remboursement de 30 jours

TotalAV possède un scanner optimisé pour détecter des malwares et pour supprimer le virus COM Surrogate de votre PC. Cependant, j’ai été surtout impressionnée par sa gamme de fonctionnalités de sécurité en ligne qui empêchent les virus, les malwares et autres programmes malveillants d’infecter mon ordinateur. WebShield, le bloqueur de publicité et le VPN de TotalAV permettent de sécuriser votre PC et de le protéger contre toute activité malveillante en ligne.

J’ai visité plusieurs sites web malveillants pour tester ce programme. TotalAV les a tous bloqués facilement. WebShield a également bloqué l’accès aux sites de phishing et a analysé chaque téléchargement de fichier pour garantir l’absence de malwares. Comme il s’agit du moyen le plus facile d’infecter un PC avec un virus COM Surrogate, TotalAV offre une excellente protection contre ce type de cybermenaces.

TotalAV a détecté tous les fichiers malveillants cachés sur mon PC pendant les tests. Cela signifie qu’il peut localiser et supprimer efficacement les virus COM Surrogate qui se cachent dans votre appareil. Une fois découverts, tous les fichiers malveillants sont envoyés en quarantaine pour être supprimés ultérieurement. Il m’a été facile de voir quels fichiers ont été mis en quarantaine, ce qui m’a permis d’identifier toute infection par COM Surrogate. TotalAV a atteint un taux de de détection de malwares en temps réel impressionnant (99 %). Seul Norton 360 peut atteindre 100 %.

J’ai également apprécié le bloqueur de publicité de TotalAV qui empêche le chargement de pop-ups envahissantes, ainsi que le VPN. Ce dernier m’a permis de me connecter à un réseau Wi-Fi non sécurisé en toute confidentialité, protégeant ainsi mon appareil des hackers qui pourraient cibler ma connexion. De plus, l’application TotalAV est disponible en français pour une meilleure expérience utilisateur.

Malheureusement, le Live Chat de TotalAV, disponible 24h/24 et 7j/7, était défaillant et l’équipe d’assistance par e-mail ne répondait pas. Je recommande de contacter ce service par téléphone afin d’obtenir de l’aide rapidement.

Mis à part les problèmes du service client, je vous recommande d’essayer TotalAV sans risque pendant 30 jours grâce à sa garantie de remboursement. Si ce n’est pas l’antivirus qui vous convient, passez un coup de fil rapide (le mien a pris environ 5 minutes en tout), et vous serez remboursé dans les 7 jours suivants.

Supprimez COM Surrogate avec TotalAV !

Conseils pour prévenir la réinfection par COM Surrogate

Il est étonnamment facile pour un programme malveillant de s’introduire dans votre PC si vous ne prenez pas les précautions nécessaires. Voici quelques moyens d’empêcher un virus COM Surrogate et d’autres malwares d’infecter votre PC à l’avenir :

  • Installez un antivirus premium – C’est le moyen le plus simple et le plus sûr d’empêcher d’autres virus et malwares d’attaquer vos appareils. Un programme fiable comme Norton 360 offre une protection en temps réel et a obtenu un score de 100 % lors de récents tests de détection.
  • Assurez-vous que le système d’exploitation et les pilotes de votre PC sont à jour – Les hackers sont toujours à la recherche de vulnérabilités dont ils peuvent profiter pour s’introduire dans vos appareils. En maintenant votre système et vos applications à jour, les hackers ne pourront pas exploiter les failles potentielles dans vos appareils. Bitdefender analyse les vulnérabilités régulièrement sur votre appareil pour vous protéger en permanence.
  • Sécurisez votre réseau sans fil – Si l’utilisation d’un pare-feu est un bon début, vous devriez protéger votre réseau sans fil par un mot de passe pour empêcher les hackers d’y accéder. Choisissez un mot de passe d’au moins 15 caractères (un mélange de lettres, de chiffres et de caractères spéciaux).
  • Évitez de vous connecter à des réseaux Wi-Fi non sécurisés – Les hackers ciblent souvent les réseaux Wi-Fi non sécurisés pour se connecter aux appareils et les infecter avec des malwares. Ne vous connectez qu’à des réseaux de confiance dotés d’un haut niveau de sécurité. Si vous devez utiliser un réseau non sécurisé, un service comme TotalAV propose un VPN pour sécuriser votre connexion et vous protéger des cyberattaques.
  • Évitez de cliquer sur des pièces jointes et des liens suspects – Les liens de phishing et les fichiers qui contiennent des malwares sont souvent envoyés par courrier électronique. Si vous ne reconnaissez pas l’expéditeur ou si vous ne savez pas vers quel site web mène le lien, ne cliquez sur aucun élément de l’e-mail. Norton 360 analyse et bloque les messages contenant des liens malveillants pour protéger votre appareil des cybermenaces.
  • Ne téléchargez pas des logiciels non vérifiés – L’un des moyens les plus faciles pour les hackers d’infecter votre PC est de télécharger des programmes qui semblent authentiques, mais qui sont en fait remplis de malwares. Ne téléchargez que des logiciels provenant de sources fiables et vérifiées pour éviter d’infecter vos appareils par ces virus.

Supprimez COM Surrogate avec Norton 360 !

FAQ : Antivirus et COM Surrogate

Comment savoir si mon appareil est infecté par COM Surrogate ?

Il peut être difficile de savoir si votre appareil est infecté par COM Surrogate, car il se cache habilement dans un dossier du système d’exploitation et s’exécute sous forme d’un processus Windows authentique. Si vous pensez avoir une infection, vous devez lancer immédiatement une analyse complète de votre PC avec un logiciel antivirus. Ne connectez pas d’autres appareils (comme un appareil mobile ou une clé USB) à votre PC. Cela pourrait permettre au virus de se propager à ces appareils pour les infecter.

Plusieurs signes peuvent vous alerter de la présence d’un virus COM Surrogate sur votre PC. Tout d’abord, une utilisation excessive du CPU. Les processus COM Surrogate authentiques exploitent peu de ressources dans votre CPU, il s’agit donc probablement d’un malware si l’utilisation est très élevée. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris sur le processus dans votre gestionnaire de tâches et vérifier les propriétés du programme. S’il mène ailleurs qu’à dllhost dans le dossier C:\Windows\System32, il s’agit probablement d’un virus.

COM Surrogate est-il un virus ?

Non, COM Surrogate n’est pas un virus. Bien qu’il existe des étapes à suivre pour vérifier si votre PC n’est pas infecté, COM Surrogate est un processus Windows essentiel qui fonctionne généralement en arrière-plan. Il ne peut donc pas être supprimé ou désactivé sur votre PC. COM Surrogate est développé pour empêcher les autres applications de s’arrêter complètement ! Si l’un des éléments COM ne fonctionne pas, il absorbe le dysfonctionnement pour que vos autres applications restent opérationnelles. Même si vous cliquez sur Terminer la tâche dans votre gestionnaire de tâches, COM Surrogate réapparaîtra la prochaine fois qu’une application exigera son exécution dans votre système.

Malheureusement, les hackers peuvent manipuler COM Surrogate ou créer de fausses versions du processus pour cacher des trojans et d’autres malwares. Une fois sur votre PC, le faux processus peut fonctionner sans être détecté, en se cachant derrière le processus authentique. Comme il y a souvent plus d’une occurrence de COM Surrogate en cours d’exécution, il peut être encore plus difficile de savoir si le processus est authentique ou non.

Pour déterminer si votre processus COM Surrogate est authentique, vous devez lancer une analyse complète du système avec un logiciel antivirus réputé. Cela permettra de détecter et de mettre en quarantaine tous les malwares cachés.

Pourquoi COM Surrogate se bloque-t-il constamment ?

Les arrêts occasionnels de COM Surrogate sont tout à fait normaux. En fait, c’est la raison pour laquelle le processus est conçu. Toutefois, s’il semble se bloquer plus souvent qu’à l’accoutumée ou s’il utilise beaucoup de ressources de votre CPU, vous devez immédiatement vous procurer un antivirus premium et lancer une analyse anti-malware. Vérifiez également si les pilotes de votre appareil et vos applications sont à jour, car les arrêts fréquents de COM Surrogate peuvent être dus à des extensions logicielles obsolètes.

La raison pour laquelle COM Surrogate se plante est qu’il s’agit d’un processus sacrificiel. Il est utilisé par des extensions logicielles (comme Internet Explorer) appelées objets COM. Si un processus d’un objet COM s’arrête, le processus COM Surrogate absorbe tout dysfonctionnement à sa place. Cela empêche l’extension – et potentiellement tout votre système – de s’arrêter. Il n’est donc pas rare de voir plusieurs processus COM Surrogate fonctionner simultanément dans votre gestionnaire de tâches.

Pourquoi COM Surrogate me demande-t-il un mot de passe ?

COM Surrogate peut parfois demander votre mot de passe lorsque le processus est arrêté manuellement. Il est important de ne pas arrêter manuellement COM Surrogate, car il s’agit d’un processus Windows essentiel et cela pourrait causer des problèmes avec votre système d’exploitation. Il est également conseillé d’exécuter une analyse antivirus pour vérifier si vous avez un virus COM Surrogate, car la demande de votre mot de passe peut être une attaque de phishing.

Vous pouvez tenter de résoudre le problème du mot de passe de COM Surrogate en redémarrant votre PC. Le redémarrage de votre appareil peut réinitialiser les modifications que vous avez apportées en arrêtant manuellement le processus. Si un mot de passe est toujours requis, essayez de démarrer votre PC en mode sans échec. Si cette fenêtre disparaît par la suite, vous savez que le problème de COM Surrogate est dû à une application tierce. Il s’agit probablement d’une installation incorrecte, d’une version obsolète ou d’un problème similaire. Essayez de mettre à jour toutes vos applications et de corriger les erreurs qui se sont produites pendant l’installation.

Bien que cela puisse prendre un certain temps, vous pouvez déterminer la cause du problème en effectuant un démarrage en mode minimal (clean boot), puis en désactivant et en activant chaque application pour voir si elle déclenche la fenêtre de mot de passe. Vous trouverez des instructions détaillées sur le site d’assistance de Microsoft.

Supprimez COM Surrogate avec Norton 360 !

Supprimez COM Surrogate avec un logiciel antivirus premium

Les hackers créent constamment des malwares difficiles à détecter. Un virus COM Surrogate peut s’introduire dans votre PC Windows facilement pour voler vos données à votre insu. C’est pourquoi il est important de protéger votre PC de toute infection et de supprimer toutes les traces de virus COM Surrogate existantes avec un antivirus de confiance.

J’ai testé des dizaines d’antivirus. Norton 360 est le logiciel auquel je fais confiance pour protéger mon PC Windows contre le virus COM Surrogate et d’autres cybermenaces. Ses analyses avancées détectent 100 % des malwares. Sa protection en temps réel vous protège des cyberattaques. De plus, il est doté de fonctionnalités supplémentaires pour améliorer la sécurité et optimiser les performances de vos appareils. Grâce à sa garantie de remboursement, vous pouvez essayer Norton 360 sans risque pendant 60 jours. Si vous n’êtes pas entièrement satisfait, vous pouvez obtenir un remboursement complet par le biais du Live Chat, disponible 24h/24 et 7j/7.


Résumé – Le meilleur antivirus pour Windows en 2023 afin de supprimer COM Surrogate

Choix nº1
Norton
$14.99 / an Economisez 63%
Bitdefender
$19.99 / an Economisez 44%
TotalAV
$19.00 / an Economisez 61%
Vous avez aimé cet article ? Notez-le !
Mauvais Je n'ai pas vraiment aimé C'était bien Plutôt bien ! J'ai aimé !
4.00 Évalué par 2 utilisateurs
Titre
Commentaire
Merci pour votre avis