Gérer votre confidentialité : ce que Google sait de vous & ce que vous pouvez y faire

Published by Joel Timothy on avril 07, 2019

Vous seriez surpris·e d’apprendre tout ce que Google sait sur vous. Continuez à lire pour en savoir plus.

En 2018, Google était la troisième marque au monde, selon une étude de Brand Finance Global. Au cœur de son succès ? La collecte de données.
GoogleGoogle collecte des tas de données utilisateurs à travers son immense gamme de services. Il peut non seulement récupérer des données auprès de ses moteurs de recherches et comptes Gmail, mais aussi avec Google Maps et son système d’exploitation Android.

Le géant de la technologie prétend collecter vos données pour « des pubs plus pertinente » et pour améliorer votre expérience en ligne. Ce n’est pas un secret. Quand on ouvre leur politique de confidentialité, la première chose qu’on peut lire, c’est « Lorsque vous utilisez nos services, vous nous confiez vos informations personnelles. »

Si vous souhaitez récupérer votre anonymat en ligne, allez-voir les alternatives aux applis Google ici.

Alors, comment Google collecte vos données, que savent-ils exactement, et que peut-on y faire ? Continuez à lire pour en savoir plus.

Navigation rapide:

1 Comment Google collecte vos données

Google collecte des données à chaque fois que vous utilisez ses services. Vous trouverez ci-dessous les services principaux de Google et le genre de données que collecte chaque service.

Chrome logoGoogle Chrome

Il s’agit du navigateur Google, et c’est de loin le navigateur le plus utilisé du marché actuel. Le navigateur collecte l’intégralité de votre historique, surtout les sites web que vous consultez.

Il faut noter que Google Chrome collecte ces informations même si vous n’êtes pas connecté·e à votre compte Google. Dans ce genre de cas, il stocke les informations en utilisant des identifiants uniques, liés au navigateur.

Google logoRecherches Google

Il s’agit du moteur de recherche de Google, qui est lié aux autres services comme Chrome, Google Home, YouTube, et d’autres applis et services variés. L’outil collecte des informations sur toutes les recherches que vous effectuez.

Gmail

Le service d’email gratuit de Google est très utilisé, et on peut y accéder par navigateur ou avec l’appli Gmail de Google. On peut aussi y accéder par d’autres programmes tiers, qui synchronisent les contenus avec des protocoles POP ou IMAP.

Ce service collecte des informations sur vos emails et vos contacts téléphoniques, et même sur le contenu des emails que vous envoyez et recevez!

Google mapsGoogle Maps

Google Maps ne se contente pas de vous montrer les rues et les différents modes de transport. Ce service collecte toutes les informations qui passent par l’appli, comme les endroits que vous visitez, ceux que vous cherchez, les méthodes de transport utilisées, les dates, etc.

Même si vous n’ouvrez pas Google Maps, l’appli collecte quand même les endroits que vous visitez, grâce au GPS de votre téléphone et à vos données cellulaires. Vous pouvez consulter les endroits que vous avez visités et changer ou modifier les trajets et les endroits.

Google AdsGoogle Ads

Google Ads collecte vos données afin de personnaliser vos pubs. Ces données proviennent de votre compte Google, des publicitaires partenaires de Google, et de vos intérêts selon les estimations de Google.

Ces données incluent les contenus collectés sur les divers services de Google. Vous pouvez aller voir ce que Google Ads pense de vos intérêts sur la page de réglages des pubs. Vous pouvez toutefois désactiver la personnalisation des pubs sur cette même page.

Google photosGoogle Photos

Google Photos est hyper intelligent. Il parvient à identifier une personne dans un grand groupe, même si la photo n’est pas nette. Ce service collecte des informations sur vos amis et sur les gens qui apparaissent sur vos photos, ainsi que les endroits où elles ont été prises.

Google calendarCalendrier Google

Le Calendrier Google peut facilement collecter vos rendez-vous et évènements à venir, puisque vous les avez ajoutés vous-même. Les données peuvent aussi provenir des emails que vous recevez.

YouTubeYouTube

YouTube collecte des tas de données, qu’il utilise pour vous suggérer de la musique ou des vidéos susceptibles de vous plaire. Il collecte votre adresse IP, votre historique de navigation, les vidéos que vous avez lues ou téléchargées, vos habitudes de lecture de vidéos, etc.

Google newsGoogle News

Google News utilise votre historique de navigation ainsi que votre adresse IP pour vous suggérer des articles. Il suit les infos sur lesquelles vous cliquez et identifie vos domaines d’intérêts pour une expérience améliorée.

Google HangoutsGoogle Hangouts

Google Hangouts a en général accès à vos contacts, et peut même lire vos conversations pour connaître vos centres d’intérêts.

Google FitGoogle Fit

Si vous utilisez Google Fit, l’entreprise a une idée assez précise de votre santé. Vous leur indiquez votre poids, votre taille et votre âge, ils connaissant vos objectifs et combien de calories vous brûlez par jour.

Le reste des services Google qui collectent vos données incluent Google Books (ce que vous lisez), Google Shopping (les produits que vous avez envie d’acheter), and Waze (les directions et les endroits cherchés, les visites, etc.).

2 Qu’est-ce que Google sait de vous?

Quand on tient compte des informations collectées par chacun des services mentionnés ci-dessus, on réalise qu’il existe peu de choses que Google ignore à votre sujet. Il combine les données récupérées auprès des services variés, pour créer un résumé de votre personnalité assez complet.

1 Qui vous êtes

Appearance Who you are

Votre apparence générale

Google Photos peut facilement identifier ce à quoi vous ressemblez grâce à son logiciel de reconnaissance faciale. Le service vous présente des photos contenant plusieurs visages et vous demande d’identifier vos amis ou les gens que vous connaissez. Même si vous ne vous identifiez pas, Google Photos vérifie toutes les images et peut facilement vous localiser dans une foule. Dans la plupart des cas, vous serez la première personne qu’il suggère.

Il peut ensuite combiner votre âge, votre poids et votre taille depuis Google Fit pour savoir à quoi vous ressemblez!

Vos informations personnelles

Lorsque vous créez votre compte Google, vous devrez renseigner certains détails personnels comme votre nom, votre genre et votre âge. Google continue ensuite à collecter d’autres détails, depuis vos cartes bancaires, Google Fit, etc., pour dresser une base de données complète avec tous vos détails personnels.

Votre voix

Si vous avez déjà utilisé Google Home sur un smartphone Android ou sur tout autre appareil, Google connait votre voix et ses sonorités. D’ailleurs, il conserve tout ce que vous dites à son assistant ! Vous pouvez aller écouter tout ça dans la section Mes activités de Google.

Vos croyances religieuses et vos opinions politiques

Vous êtes susceptible d’avoir déjà fait des recherches concernant votre religion ou vos affiliations politiques. Google analyse ces données et finit souvent par connaître vos opinions.

Ils connaissent même les candidats politiques sur lesquels vous vous renseignez, les sites que vous consultez, et peuvent probablement prédire pour qui vous allez voter lors des prochaines élections!

Votre santé

Quand vous avez des symptômes, vous êtes susceptible de les saisir sur Google. Si vous êtes malade, vous êtes susceptible de chercher un traitement ou des médicaments sur Google, qui enregistre tout ça.

En assemblant les données de recherches et en les croisant avec d’autres infos comme vos visites à l’hôpital, vos absences au travail (ils savent) etc., il a une idée très précise de votre état de santé.

2 Tous les endroits où vous allez

Everywhere you’ve ever been Google est excellent quand il s’agit suivre les endroits où vous vous rendez, surtout si vous utilisez un téléphone Android. Il peut même vous montrer l’ensemble des trajets de votre journée, en mettant en avant les endroits où vous êtes allé·e, où vous avez marché, conduit, etc. Voici ce que vous devez savoir sur les informations collectées à votre sujet des services de localisation Google.

Votre maison et votre bureau

Google peut très facilement savoir où vous vivez en calculant où vous passez vos nuits ou vos weekends. Vous vous demandez sûrement comment ça se passe quand vous dormez à l’hôtel ? Et bien il le sait aussi ! Il sait où vous allez, chaque jour, et combien de temps vous y passez.

Au bout d’un moment, Google Maps va vous suggérer de définir ces endroits comme « maison » ou « travail ». Une fois que c’est fait, plus aucun doute possible.

Les endroits où vous avez voyagé

Vous avez sûrement remarqué que dès que vous allez quelque part, Google vous demande de noter les établissements, sauf si vous avez désactivé cette fonction. Il sait quand vous allez dans de nouveaux endroits, et même ce que vous y avez fait. Tous les musées, les bars et les endroits visités seront enregistrés sur votre profil.

3 Qui sont vos amis

Who your friends are Google demande en général l’accès à votre liste de contact lorsque vous utilisez ses services. Et si vous avez un smartphone Android, cette option est activée par défaut. Google a accès à l’intégralité de votre liste de contacts et peut même synchroniser les contacts de votre téléphone avec les emails qui y sont associés et leurs rôles professionnels.

Il peut même analyser à qui vous parlez le plus, combien de temps vous restez au téléphone et même les contacts Gmail avec lesquels vous communiquez le plus. Si vous discutez sur Gmail de l’endroit où retrouver un ami, Google le saura, et si vous prenez une photo, il identifiera votre ami sur Google Photos. Il prétend faire ça pour vous et pour vous aider à vous souvenir de cette journée des années après.

4 Vos habitudes de navigation

Your browsing habits Google aime savoir comment vous utilisez internet, pour mieux vous cibler. Lorsque vous utilisez son navigateur Chrome, vous lui donnez accès à tous les sites que vous consultez, le temps que vous passez sur chaque site ou page, etc. Même si vous n’utilisez pas Chrome, vous utilisez probablement le moteur de recherche Google. L’effet n’est pas vraiment différent puisqu’il peut quand même voir vos recherches et garder vos données.

Et si vous utilisez un navigateur et un moteur de recherche différents ? Les sites que vous consultez sont hautement susceptibles d’utiliser des services Google comme AdSense, Google Analytics, ou des vidéos YouTube intégrées. Peu importe le service, il enverra automatiquement des informations vous concernant à Google.

Ces informations sont souvent en rapport avec l’URL de la page, votre adresse IP (nous allons vous montrer plus loin comment la masquer pour préserver votre anonymat). Il peut aussi définir certains cookies sur votre navigateur, et même lire les cookies qui sont déjà présents ! Dans tous les cas, il sera difficile d’y échapper, mais nous vous proposons quelques suggestions à la fin de l’article.

Allez voir notre liste des moteurs de recherches les plus privés, qui ne créent pas de profil sur leurs utilisateurs ici.

5 Ce que vous aimez

what you like
Google base ses informations sur le genre de personne que vous êtes, et ce que vous aimez en fait partie. Il peut extraire des mots de vous recherches Google, ainsi que des articles que vous lisez et les assembler avec d’autre schémas pour établir ce que vous aimez d’une façon générale. Ces infos sont groupées par catégories, comme ce qui suit:

Vos intérêts

Si vous aimez le sport, vous êtes susceptible de chercher des infos sur votre équipe préféré ou sur certains évènements. Google analyse ces données puis commence à suggérer des articles et des infos relatives à ces équipes ou ce sport. Ça s’applique à tous vos intérêts, comme le fitness, la cuisine, etc.

Ce que vous achetez et ce que vous souhaitez acheter

C’est l’une des zones préférées de Google pour capturer des données. Vous aurez probablement remarqué que quand vous cherchez un produit sur un site de e-commerce, vous continuerez à recevoir des pubs relatives à ce produit.

C’est à cause de AdSense qui envoie un cookie à votre navigateur pour chaque produit. Ils sont ensuite indexés dans la base de données afin de définir un schéma des choses que vous aimez acheter et que vous souhaitez acheter.

Ce que vous regardez

Google connait le genre de vidéos que vous aimez regarder. Cela inclut le type de musique que vous écoutez, le genre de films que vous préférez, etc. Il collecte ces informations grâce à votre historique de recherche et votre historique YouTube, appli populaire qui leur appartient.

Si vous utilisez l’appli Google Home sur votre téléphone, vous êtes susceptible de recevoir des notifications lorsqu’un musicien que vous aimez sort un nouvel album.

6 Vos projets

Your future plans Google sait non seulement ce que vous avez fait et ce que vous êtes en train de faire, mais aussi ce que vous prévoyez de faire à court et à long terme.

Les endroits où vous comptez aller

Si vous avez cherché des infos sur un endroit en particulier, il est probable que vous comptiez vous y rendre dans un futur proche. Vous allez donc sûrement chercher quoi voir, ou essayer de trouver les meilleurs hôtels et restaurants, etc. Google peut donc vous cibler, en tenant compte de ces données.

Vos projets de vie

Google possède déjà toute une base de données vous concernant. Si vous commencez à chercher une bague de fiançailles ou une robe de mariage, ou le bon moment pour avoir un enfant, il saura que vous envisagez de créer une famille.

Il utilisera ces informations pour personnaliser vos pubs afin qu’elles vous conviennent, et finira par savoir plus de choses sur votre vie que la plupart de vos amis!

3 Comment Google utilise ces informations?

Google ne cache pas le fait qu’il collecte les données utilisateurs, ses raisons, et comment il les utilise. Voici les raisons principales, selon Google, pour lesquelles il prétend collecter vos données:

La personnalisation des pubs

La personnalisation des pubs est une technique utilisée par Google pour que les pubs qu’on vous montre soient plus adaptées à vous. Par exemple, si vous consultez un site web qui vend des vêtements pour homme, vous pourriez commencer à voir des produits similaires à ceux que vous avez consultés.

Google utilise aussi vos autres domaines d’intérêts pour déterminer le type de pubs qu’il vous enverra. Ces domaines viennent de vos habitudes de recherche et du reste des données collectées. Dans de tels cas, vous serez plus susceptible de cliquer sur ces pubs, ce qui signifie que Google fera moins de bénéfices.
Google Ad Personalization Mais il est possible de désactiver la personnalisation des pubs si vous le souhaitez. Toutefois, cela n’aura aucun impact sur le nombre ou la fréquence des pubs que vous verrez. Elles seront simplement plus généralisées.

Entretenir et améliorer ses services

Google utilise les données qu’il collecte pour améliorer le service qu’il fournit. C’est-à-dire:

  • Faciliter l’offre de ses services
  • Entretenir et améliorer ses services
  • Développer de nouveaux services
  • Fournir des services personnalisés
  • Mesurer la performance
  • Communiquer avec vous
  • Protéger Google, les utilisateurs, et le public

Voici une explication détaillée sur la manière dont Google collecte les données pour améliorer ses services.

4 Est-ce que Google partage ou vend ces données?

Does Google share or sell data Google déclare ne pas vendre vos informations Toutefois, bon nombre de leurs services vous permettent de partager vos propres données, lorsque vous partagez des informations publiques comme par exemple quand vous laissez un commentaire sous une vidéo. Les autres utilisateurs pourront voir votre nom et votre photo de profil. De telles informations peuvent également apparaître dans les pubs, selon vos paramètres de Recommandations partagées.

Google peut aussi partager vos informations personnelles non identifiables de manière publique ou avec ses partenaires, y compris des publicitaires, des développeurs, des éditeurs et des détenteurs de droits.

Cela arrive par exemple quand il souhaite illustrer les tendances de l’utilisation des services. C’est particulièrement quand il autorise à certains partenaires la collecte de données de votre navigateur ou même de votre propre appareil en utilisant les mécanismes Google.

Si on ne tient pas compte des situations ci-dessus, Google ne partage pas vos données sauf:

  • Quand vous donnez votre consentement. Par exemple, quand vous créez un compte en utilisant votre profil Google.
  • Pour des traitements externes.
  • Pour des raisons légales.

5 Comment empêcher Google de collecter des données

Si vous avez lu cet article, vous savez désormais qu’il existe peu de choses que Google ignore sur vous. Votre vie privée, votre famille, vos amis, les endroits où vous allez, les sites que vous consultez, il ne reste pas grand-chose à découvrir.

Voici les meilleures façons d’éviter les collectes de données de Google:

1 Utiliser un VPN

Virtual Private Network (VPN) Un Virtual Private Network (réseau virtuel privé), ou VPN, est un outil de confidentialité et de sécurité ultra populaire, utilisé pour masquer votre identité en ligne et sécuriser vos données.

Un VPN fonctionne en cryptant les données de votre appareil et en dirigeant de manière sécurisé votre activité en ligne, vers le serveur de votre choix. De cette manière, votre FAI n’a pas accès au type de données que vous utilisez, et Google non plus. Au lieu de votre adresse IP, ils verront une fausse adresse et ne pourront pas utiliser votre localisation pour vous cibler.

Nous recommandons ExpressVPN pour plus de confidentialité, de sécurité et d’anonymat en ligne.

Il ne garde aucun log et crypte vos données selon des standards militaires.
ExpressVPN Il est super rapide, ce qui vous permet de regarder des contenus en streaming et en HD, et vous pouvez vous connecter à n’importe lequel de ses 2 000 serveurs, dans 148 emplacements de 94 pays.

Essayez ExpressVPN maintenant – sans risque

2 Ajustez vos paramètres de confidentialité

Il est très important de contrôler lesquelles de vos données sont accessibles et utilisées, et Google vous permet de le faire en passant par les options de Contrôle d’activité.

TIl vous permet même de consulter votre page d’activité et supprimer les activités et l’historique conservées.

3 Utilisez la navigation privée

Chaque navigateur propose un mode incognito. Ce mode n’enregistre pas votre historique de recherche, ni les sites que vous consultez. Ce mode ne vous connecte pas à votre compte Google, ce qui signifie que vous n’ajouterez pas de données à celles qui existent déjà.

Toutefois, certains sites web collectent et partagent votre adresse IP, mais vous pouvez facilement éviter cela en utilisant ExpressVPN.

4 Désactivez la localisation

Il est difficile d’empêcher Google de savoir où vous êtes si votre smartphone tourne avec Android. C’est probablement parce que vous utilisez Maps ou Waze pour vous diriger.

Si vous pouvez désactiver la localisation GPS, Google peut quand même savoir où vous êtes grâce aux réseaux Wifi ou aux données cellulaires. Pour éviter ça, vous devrez activer votre VPN après avoir désactivé votre localisation GPS.

5 Évitez les produits Google

Cette astuce est la plus difficile, mais si vous voulez emprunter cette voie, sachez qu’elle en vaut la peine. Une des premières choses à faire, c’est d’arrêter d’utiliser Android. Ensuite, vous devrez opter pour des navigateurs comme Safari, Firefox etc., et un moteur de recherche orienté sur la confidentialité comme DuckDuckGo.

Toutefois, il faut bien chercher pour trouver des alternatives aux nombreux services et applis Google, comme Google Maps.

6 Supprimez votre compte Google

Google sait déjà énormément de choses sur vous, vous devrez donc supprimer totalement vos comptes si vous voulez réduire ce qu’il connait à votre sujet.

Cela veut dire que vous perdrez toutes les données de votre compte et des autres des services reliés à votre compte Google.

6 Pour finir

Google a probablement assez d’information sur vous pour cloner votre identité. S’il vous donne la capacité de contrôler les informations qu’il détient, il est difficile de l’éviter à moins de cesser totalement d’utiliser ses services. Mais c’est une mesure drastique qui peut être évitée.

La première étape pour protéger votre identité et crypter vos données, c’est d’utiliser un service de VPN fiable, comme ExpressVPN . Vous pourrez ensuite utiliser les différentes astuces listées plus haut pour reprendre le contrôle sur vos données!

Joel Timothy
Joel est défenseur de la confidentialité en ligne, rédacteur, et éditeur, et s'intéresse tout particulièrement à la cyber sécurité et à la liberté du net. Il aime aider les lecteurs à maîtriser des aspects technologiques difficiles et à maximiser la puissance illimitée du net.